AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview de Dimitri PAYET

Aller en bas 
AuteurMessage
jujufan
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 886
Age : 25
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Interview de Dimitri PAYET   Ven 6 Avr - 16:00

Pour le FC Nantes-Atlantique, la fin de saison risque de s'avérer délicate car la menace de la rétrogradation plane encore au-dessus de la tête des Canaris. Propulsé en équipe première l'an passé, le jeune Dimitri Payet a depuis fait du chemin et est aujourd'hui un membre à part entière du groupe entraîné par Michel Der Zakarian et Japhet N'Doram. Pour le Réunionnais, seul le maintien occupe l'esprit des Nantais car une relégation serait difficile à digérer.

Comment perçevez-vous la fin de saison avec le FC Nantes ?
Dimitri Payet: Malgré la menace de la rétrogradation, les matches de la fin de saison restent un challenge excitant à jouer. Mais il ne faut pas se voiler la face, ce sera difficile. Notre calendrier n'est pas simple avec notamment la réception de Sedan et le déplacement à Paris qui sont des "rencontres à six points".

La préparation mentale est-elle différente à l'amorce du sprint final en Ligue 1 ?
Dimitri Payet: Non, pas spécialement. On se prépare de la même façon avant chaque rencontre. Le but, c'est de ne pas jouer ou vivre le match avant qu'il n'ait débuté sinon, ça peut mal se passer.

Comment un jeune joueur comme vous gère les trois changements d'entraîneur intervenus cette saison au FCNA ?
Dimitri Payet: C'est vrai que trois entraîneurs différents, ça fait beaucoup mais il n'y a jamais vraiment eu de rupture car que ce soient Le Dizet, Eo, Der Zakarian ou N'Doram, ce sont des gens qui viennent du club, des solutions internes qui connaissent la maison et le fonctionnement a donc peu changé. Toutefois, chacun a son propre caractère et sa façon de faire...

Est-ce que les joueurs s'en sont voulus lorsque Serge Le Dizet et George Eo ont été débarqués ?
Dimitri Payet: C'est sûr. On se remet inévitablement en question car on saît que, lorsque ça va mal, ce sont les entraîneurs qui paient alors que ce sont nous, les joueurs, qui sommes sur le terrain. Ce ne sont pas forcément eux les fautifs dans l'histoire. Mais depuis la nomination de Michel Der Zakarian, on a des résultats plutôt positifs...

On a beaucoup parlé de l'arrivée de Fabien Barthez au mercato hivernal, a-t-il eu un réel impact sur le groupe ?
Dimitri Payet: Il nous a apporté tout son savoir-faire et son expérience, c'est indéniable. Mais je dirai que ceux qui en ont le plus profité, ce sont les défenseurs car il leur a véritablement redonné confiance. Quand vous jouez et que vous avez un gardien de but comme Fabien Barthez derrière vous, la confiance règne.

Quelles sont, selon vous, les principales qualités qui vous ont mené à intégrer le groupe professionnel nantais ?
Dimitri Payet: Je ne le sais pas exactement. Tout ce que je sais, c'est que mes qualités offensives semblent convenir et on me reproche même souvent d'être trop porté vers l'avant et ne pas suffisamment travailler défensivement.

Si le FCNA était amené à descendre en Ligue 2, comment appréhenderiez-vous la chose ?
Dimitri Payet: Pour un joueur comme moi, qui effectue sa première année complète dans le groupe professionnel, une relégation n'est pas ce qu'il y a de meilleur. Le groupe en a conscience et il faut bien avouer que pour les footballeurs en début de carrière, la Ligue 2 peut mettre un coup de frein aux ambitions personnelles et il faut savoir rebondir. Il va falloir faire ce qu'il faut pour que ça n'arrive pas...

En cas de descente, vous avez des sollicitations d'autres clubs dans l'optique d'un éventuel transfert ?
Dimitri Payet: A l'heure actuelle, je suis entièrement concentré sur ma réussite en club, le maintien de Nantes en Ligue 1 et une place de titulaire à acquérir. Si tout se passe bien à ce niveau, je pourrai postuler à un rôle important au sein de l'équipe de France Espoirs et participer à l'Euro 2009. Maintenant, je ne vais pas vous cacher que j'ai des sollicitations d'autres clubs mais il faut savoir être intelligent et laisser des personnes compétentes s'occuper de ce domaine. Je ne ferme aucune porte et j'ai fait part de mes souhaits à mes dirigeants. Attendons la fin de saison, il sera alors temps d'aviser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview de Dimitri PAYET
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les stéphanois sur l'île de la Réunion
» Déplacemement match amical LOSC / Athletic Bilbao à DAX ce vendredi 27 juillet
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» [0910-A] Dimitri DURAND
» Interview exclusive d'Ali Mathlouthi pour forumrcs.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Landreau online :: ANCIEN CLUB :: FCNantes-
Sauter vers: